CCI_ReunionInterne_15jan08

Corpus:
Réunions de travail (O)
Filename:
CCI_ReunionInterne_15jan08
Contact:
Magali Husianycia
Abstract:
réunion
Recording date:
15/01/2008
Recording duration:
01:22:52
Signal type:
audio
Sound quality:
environnement bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Annotation tiers:
Annotation automatique
Identifier:
L1, L2, L3, L4, LX
Age:
inconnu, inconnu, inconnu, inconnu, inconnu
Gender:
F, M, M, F, inconnu
Profession:
chef de service, chef de service, consultant, chargé d'études, inconnu
Level of education:
inconnu, inconnu, inconnu, inconnu, inconnu
Birthplace:
inconnu, inconnu, inconnu, inconnu, inconnu
Annotation status:
automatique
Type:
réunion
Sector:
professionnel
Modality:
oral
Number of speakers:
2+
Channel:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/reunions-de-travail/CCI_ReunionInterne_15jan08.html
Text:
donc euh on est en réunion euh de travail interne entre le service commerce le service observatoire pour euh une étude que l' on conduit sur la communauté de communes NNAAMMEE donc c' est une communauté de communes qui se trouve autour de NNAAMMEE et euh on on a fait un diagnostic de socio-économique de la et on fait maintenant un travail d' élaboration de projet de territoire au travers hum les orientations stratégiques et la définition d' un plan d' action donc on a défini une orientation stratégique validée par la communauté de communes il y a il y en a quatre et aujourd' hui notre objectif c' est de construire la proposition autour du commerce euh qui sera donc déclinée dans le plan d' action et qui trouve sa place dans la deuxième orientation stratégique euh qui s' appelle troisième pardon accompagner les entreprises du territoire et l' emploi troisième alors hier il y a eu une réunion comité de pilotage de l' étude donc avec les élus euh qui suivent le dossier depuis le début d' accord euh ce comité de pilotage il était un peu informel en ce sens où on n' a pas présenté de euh d~ on n' a pas restitué le travail des groupes hein parce que les quatre groupes se sont réunis entre novembre et puis euh décembre euh par contre les élus voulaient nous faire passer un message qui était euh les élections de mars et donc leur inté-~ enfin leur crainte de continuer une démarche de mobilisation des élus dans cette période pré-électorale sachant que beaucoup se désengageaient et euh effectivement la fréquentation des groupes a décliné euh hum hum hum les élus voilà les élus qui s' étaient inscrits euh sont venus à la première ils sont un peu moins venus à la deuxième euh à la troisième il y avait ils étaient peu nombreux il y avait beaucoup de représentants des Chambres économique et puis à la quatrième ils étaient deux je crois donc euh c' est vrai qu' on va les perdre là euh de toute façon compte tenu de cette période par contre ce qui m' inquiétait moi c' était que ils nous fassent tout arrêter pour reprendre départ arrêté euh en mai hum oui parce qu' en fait le temps que les élections se fassent au niveau communal qu' ils réélisent qu' ils désignent des délégués hum à la communauté pour cette communauté que ces nouveaux délégués mettent en place les instances de travail hum et opérationnel le ça nous porte à mi-mai hum vous rajoutez quatre jours ça fait euh déb-~ parce qu' avec les ponts ça fait début juin début juin donc ça nous neutralise euh beaucoup de mois et nous ce qui m' inquiétait c' est que ça nous bloque nous pour faire notre travail technique c' est un rendu opérationnel fin d' année quoi ben je dirais qu' en juin il faut présenter les choses à la nouvelle euh nouvelle équipe à la nouvelle équipe mais là où on a eu le feu vert c' est pour continuer notre travail technique d' accord y compris avec des interlocuteurs qui peuvent peut-être par exemple à un moment la CAF sur des questions euh de de service à la personne hum euh habitat et développement sur les questions de l' habitat euh l' office de tourisme sur les questions du tourisme donc ils ne nous bloquent en rien sur nos contacts techniques ils mettent à disposition les deux techniciens de la communauté c' est-à-dire NNAAMMEE et puis NNAAMMEE donc on a tout le loisir de bosser avec eux d' accord hum hum euh ce qui en fait pour nous est un avantage parce que euh on va pouvoir travailler pas en prenant notre temps forcément mais en allant dans le dans le fond des choses hum hum ça va améliorer le le le contenu de nos propositions puisqu' on va va pouvoir prendre ce temps de recherche de contacts de travail de fond et pour hum hum moi il faut qu' on soit prêts à présenter le plan d' action à la nouvelle équipe hum hum euh pour euh fin mai quoi à peu près fin mai d' accord fin mai hum hum donc ça nous donne un peu plus de marge de manoeuvre euh par rapport à au timing d' accord comme support de travail aujourd' hui on va prendre le compte-rendu de la réunion la réunion qui s' est déroulée euh ces ces derniers jours là euh elle s' est déroulée le six décembre le six décembre ah oui d' accord donc c' est plus qui est-ce qui l' a pas tu l' as pas toi personne ne l' a je l' ai pas sur moi moi alors hier matin j' ai travaillé avec lui sur le volet industriel hum euh il a il a été interpellé par une façon de de formaliser le labo enfin euh l' intérêt de NNAAMMEE hum hum parce qu' à un moment dans le compte-rendu vous avez il est marqué et dans une moindre mesure s' intéresser au laboratoire de NNAAMMEE pour lui ça lui semble une une erreur euh stratégique c' est le moindre mesure qui la gêne c' est pour lui c' est une priorité pour lui c' est vraiment un atout euh sur lequel il va se mobiliser ouais alors il y a deux aspects il y a sur le fond il a entièrement raison mais en termes de communication c' est pas toujours bien perçu donc euh il y a cette difficulté à gérer au sens où euh il faut travailler comme si il s' agissait d' une priorité je pense mais en termes de communication il faut veiller aussi à valoriser d' autres facteurs de développement sur le volet industriel que euh le seul euh le laboratoire de NNAAMMEE même si intellectuellement et de par notre euh la nature même de notre activité on sait nous que c' est le levier le plus important euh il faut quand même veiller en termes de communication à faire en sorte que justement euh ce soit un des leviers potentiels sur lesquels il convient de capitaliser oui c' est ça c' était son idée si tu veux hein oui oui oui mais je je je comprends tout à fait sa remarque mais euh il faut qu' il comprenne aussi qu' en termes de communication on peut pas et en termes d' affichage on peut pas arriver à sous cet angle là merci NNAAMMEE alors aujourd' hui on va parler commerce si j' ai bien compris ça c' est comme Omar Sharif c' est mon dada alors sur le commerce on avait donc euh isolé euh quelques axes prioritaires venant notamment des réunions du mois de juin les ateliers thématiques du mois de juin parce que en juin il y avait tu étais pas là NNAAMMEE hein non donc en juin il y avait eu des réunions qui n' étaient pas sur les mêmes thèmes mais qui étaient aussi qui amenaient aussi de la transversalité sur les approches et qui permet~ qui qui a permis de faire émerger ces deux points là concernant le commerce soutenir le commerce de centre-ville alors moi je mettrais un et en fait et diversifier l' offre commerciale d' accord hum hein parce que ça reste euh le même univers quand même hum hum il y a un lien bien sûr alors soutenir le commerce de centre-ville qu' est-ce qui est ressorti euh un problème de communication sur le l' activité commerciale et d' accessibilité du centre bourg hum hum voilà notamment en circulation ouais et donc euh bon on fait référence là l' action trente deux du contrat de site qui permet de dév-~ de mobiliser euh potentiellement des fonds hum hum sur développer la promotion et la communication du territoire donc ce qu' on a essayé ce que j' avais demandé à NNAAMMEE à chaque fois de faire c' est de voir s' il y avait pas dans le contrat de site une une fiche action sur lequel on pouvait s' appuyer pour euh ensuite obtenir des financements d' accord le deuxième point à améliorer concerne l' urbanisme commercial alors moi j' ai pas de définition précise de l' urbanisme commercial faudra qu' on qu' on redéveloppe ça euh ensemble alors hum hum euh il y a un manque dans certains types de commerces ainsi que des locaux non occupés d' entre eux doivent faire l' objet d' une réflexion plus vaste sur l' aide à l' installation des commerçants donc là ça nous renvoie la trans-~ à la création reprise donc avec NNAAMMEE plusieurs solutions peuvent être envisagées comme cela se fait sur d' autres territoires une solution et l' achat des murs par la collectivité qui relouerait par la suite à des commerçants souhaitant s' installer cette solution possède deux atouts elle offre une possibilité moins coûteuse pour le commerçant souhaitant s' implanter et cela permet également à la collectivité de gérer les enseignes qu' elle souhaite voir s' implanter sur son territoire enfin la nécessité d' animer le centre-ville a été évoquée à travers des opérations commerciales et ludiques régulières et il faut travailler sur la qualité des commerces et donc avec les commerçants diversifier l' offre commerciale une action peut être menée immédiatement action six six du contrat de site dédiée aux renforcements des moyens d' intervention de NNAAMMEE donc euh NNAAMMEE c' est euh la structure euh qui fait des prêts d' honneur pour l' installation des commerçants et donc effectivement il était question d' augmenter le capital de NNAAMMEE dans le cadre du du contrat de site hum hum le problème qui est soulevé sur la communauté de communes NNAAMMEE est le manque de diversité dans l' offre commerciale NNAAMMEE a mis en place avec la ville de NNAAMMEE un prêt d' honneur pour inciter plusieurs types de commerces manquants à s' installer la communauté de communes NNAAMMEE devrait donc travailler avec NNAAMMEE pour envisager une solution adaptée à notre territoire donc là on est vraiment sur euh la la transmission ou la création d' entreprises par rapport à la diversi~ diversité de l' offre mais il y a certainement d' autres pistes oui aujourd' hui c' est c' est ça qu' il faudrait qu' on voit hum c' est sans revenir sur ce qui a été dit hum comment est-ce qu' on peut élargir les horizons pour donner plus de matière plus de corps et plus de de pertinence au final à au plan d' action hum l' autre débat porte sur la transformation de commerces en logements qui diminue ainsi les possibilités d' installation sur NNAAMMEE la ville de NNAAMMEE propose de vérifier son droit de préemption afin de prévoir un futur usage lors de sessions reprises de commerces lors des ateliers de juin le manque de grandes enseignes avait été soulevée en réponse à cela il est envisagé de participer au salon des de la franchise salon de la franchise à NNAAMMEE non à NNAAMMEE en mars la visite de la communauté de communes NNAAMMEE à ce salon permettrait de présenter le territoire aux investisseurs potentiels dans la même optique il faudra prendre contact avec des promoteurs hein dans cette perspective la C C mère devra réaliser un état du foncier pour être vendeur de son territoire ainsi qu' à l' état des lieux des commerces enfin il faut poursuivre les contacts avec les associations de commerçants c' est très intéressant alors maintenant fait en relisant tout ça je me dis qu' on a énormément de pistes un peu en vrac euh qu' il faut maintenant remettre dans un bon ordre afin de définir un véritable plan stratégique parce que on a euh je vous explique on a du développement endogène hum on a du développement exogène dans l' endogène il y a énormément de pistes qui euh qui sont déjà euh mentionnées hum euh il y a le le soutien aux commerçants euh on a euh des problèmes liés à l' outil de travail qui est euh le le centre-ville quand on parle d' urbanisme commercial ça fait appel et ça rejoint peu ta question la nécessité de définir ça ça fait appel d' une part à une politique de requalification urbaine ça fait appel aussi à la notion de facilité d' implantation des commerçants ou de développement si on reste un peu dans le domaine endogène euh des des commerçants ça fait appel aussi à des questions qui ont été euh soul~ soulevées euh comme euh l' accessibilité les flux de circulation le stationnement enfin tout ce qui a trait en fait à l' environnement du commerce euh en matières d' exogène euh il y a des pistes aussi euh on les a soulignées il y a la recherche de promoteurs il y a la recherche d' enseignes ce qui est différent il y a la volonté aussi de faire un point sur les outils dont dispose la municipalité pour user ou pas de son droit de préemption euh donc ça nécessite tout un une série de travaux en amont euh pour identifier euh ce qui potentiellement serait euh récupérable euh ce qui risque d' être cédé sous peu ou les les potentialités actuelles en termes d' immobilier susceptibles d' être utilisées euh pour des développements commercials tout ça sous l' angle d' un schéma enfin peut-être de cohérence à construire par nos soins mais aussi par l' ensemble des techniciens euh habilités à à apporter un éclairage utile dans dans cet euh dans ce~ sous cet angle là donc il y a il y a énormément de choses à faire en même temps on a un champ qui est lim~ limité donc c' est à la fois très riche et euh ça nécessite quand même la détermination d' un plan de bataille euh bien construit il y a de l' animation donc il y a certainement aussi la la relance ou la restructuration et ça c' est on l' a évoqué mais je je pense pas que ça a été ré-~ euh ré~ ré~ indiqué ici de façon très clair mais la mise sur pied de l' association parce qu' il faut que les commerçants les professionnels eux-mêmes puissent nous aider d' une façon structurée donc il faut qu' elle soit efficace euh il faut mettre sur pied toute une série euh d' animations mais là je parle sous couvert euh exactement euh hein sous ton couvert c' est toi le spécialiste hein NNAAMMEE ça c' est clair non non sous ton couvercle euh mais il y a il y a toute une politique de de animation à mettre en place donc euh voilà c' est je pense pour la partie commerciale moi je serais d' avis à structurer ça de façon très précise pour faire un véritable euh projet de territoire dédié au commerce c' est ça c' est ça l' objectif voilà bon ben euh on est d' accord globalement au niveau de des élus de la communauté de communes pour dire euh qu' il faut créer une dynamique inter-communale à partir des fonctionnalités du bourg centre de NNAAMMEE ah oui c' est clair c' est ça le euh la la trame il y a pas de débat là-dessus voilà donc c' est renforcer les fonctionnalités de NNAAMMEE au service de la ruralité euh voisine hein tout à fait essayer de refixer un peu plus les choses sur NNAAMMEE qui naturellement est une ville de passage faire en sorte que ça devienne un peu comme un objet de centralité par rapport à ça ouais voilà donc ça veut dire déjà au préalable faire en sorte que NNAAMMEE soit une ville praticable et accessible ouais tout à fait alors ça commence par là et accueillante ça ça et accueillante alors là il y a deux notions déjà euh l' accueil a un double volet un volet qui euh implique la municipalité au sens global faut que la ville soit chatoyante donc accueillante fleurie ou pas peu importe c' est du détail mais il faut que l' image renvoyée par NNAAMMEE soit une image accueillante auquel cas la municipalité a une implication dans dans cet euh dans dans dans cet cet objectif et deuxième implication ce sont les commerçants hum hum tout à fait c' est-à-dire que il faut aussi que les commerces soient voilà et en finalité ce sont eux qui accueillent les consommateurs c' est le le le dernier maillon de la chaîne hein voilà donc il faut aussi à ce niveau-là qu' il y ait information formation qu' il y ait sensibilisation pour qu' ils accueillent et c' est d' autant plus facile que NNAAMMEE est traditionnellement une ville de commerces une ville de foires et historiquement une ville qui avait un patrimoine fabuleux et exceptionnel donc il y a un travail de rénovation de mise en valeur du patrimoine historique qui ne sera hum hum qui ne fera que faciliter les choses hum alors en même temps que faire cette valorisation de patrimoine c' est vrai que euh il faut transformer NNAAMMEE comme un lieu de ville et d' échanges et euh les façades les dents les dents creuses participent du commerce et du logement donc là il y a un il y a un travail à effectuer euh et puis après le flux de circulation et de stationnement parce que je sais pas si on a évoqué ça hum hum mais euh NNAAMMEE il y a quand même d' une manière très pratique des problèmes de stationnements oui alors il y a des dysfonctionnements et il y a un problème d' identité voilà faut en fait moi je je dirais excuse moi de redynamiser l' existant on n' a rien à inventer à mon avis on n' a rien à créer proprement au sens propre du terme mais juste à à redynamiser à revaloriser ce qui existe non non mais je t' en prie hum hum hum on re-~ repositionner vers le haut ce qui existe alors j' y j' y rajouterais quand même un petit point il y a quand même une centre-ville à créer parce qu' il existe oui mais à créer euh euh ouais c' est pas créer mais à ou à je comprends ce que tu veux affirmer parce qu' aujourd' hui il y a pas de centre-ville affirmé alors par rapport aux objectifs c' est ça qui est contradictoire d' une ville qui a un passé commercial très fort un patrimoine très fort une tradition commerciale hum c' est vrai il y a pas de centre-ville hum il est tout en longueur qui est très étirée c' est c' est une ville euh très franchement ceux qui connaissent pas NNAAMMEE qui se pointent en centre-ville euh alors c' est là je crois que c' est là parce qu' il y a une place et en enfilade des parkings qui sont pas pratiques euh il y a pas une notion de centralité de bourg centre à NNAAMMEE cultivée affirmée donc ça nécessite un certain nombre d' aménagements donc ces ces aménagements-là elles intéressent évidemment plutôt la municipalité compte tenu de ce que tu as évoqué évidemment on va pas sonner à leur porte demain en leur disant les gars faut faut le faire euh simplement il faut qu' on qu' on puisse commencer à préparer les choses en le couchant noir sur blanc disant voilà il faut que vous créiez non pas un centre-ville parce qu' il existe de fait mais créer une affirmation de votre centre-ville il faut que vous donniez à votre ville et aux commerçants un outil permettant de de valoriser tout ce patrimoine cette tradition commerciale qui aujourd' hui n' est pas visible elle n' est même pas perçue par les consommateurs fau-~ faudrait l' idéal c' est de rendre int~ intuitivement la notion de centre-ville faire en sorte que quand on arrive en ville voilà exactement intuitivement tiens c' est là c' est là c' est là voilà on arrive on est nouveau le test le type qui arrive pour la première fois et qui qui se pose naturellement parce qu' il se dit à partir de cet axe-là je balaie la totalité de la ville et je vais pouvoir organiser ma journée soit vers le commerce soit vers le loisir soit vers le travail exactement exactement et ça terriblement alors ce qui fausse complètement la la perception qu' on peut avoir de NNAAMMEE aujourd' hui c' est que NNAAMMEE c' était une ville qui était sur l' axe Nord-Sud traversée par les flux euh en direct qu' il y a eu donc cette déviation mise en place il y a une dizaine d' années hum hum hum hum hum hum euh du fait de la création de la rocade hum hum et que rien n' a été anticipé par rapport à ça donc elle fonctionne sur une organisation de flux de circulation qui n' existe plus d' accord hum hein elle fonctionne toujours sur l' axe Nord-Sud en fait on voit que la centralité elle est au niveau du croisement euh Est-Ouest hein de des des ouais hum hum hum hum ouais ouais non hum hum mais là c' est pas le centre-ville en fait puisque le centre-ville historique il est plus loin et le vrai centre-ville il est encore là hum hum tout à fait hum hum donc ça peut être un objectif reconquérir ça le repositionner le réaffirmer le revaloriser parce que en plus ce sera moins difficile puisque les on dit les NNAAMMEE les NNAAMMEE les comment dit-on les NNAAMMEE eh ben ils vont se le réapproprier puisqu' historiquement ils connaissent les NNAAMMEE je crois hein si c' est pas les parents c' est les grands-parents les petits-fils les petits-enfants euh hum ouais ouais il y a aussi une nécessité de communiquer sur les axes aujourd' hui dans toutes les villes en France bordées ou traversées par enfin traversées pas par les autoroutes mais euh connaissant un flux autoroutier à proximité cher~ routiers ou autoroutiers cherchent à communiquer pour dévier dévier ouais c' est ça dévier les flux déjà ça passe déjà par un une information euh on a le même problème à NNAAMMEE hein sur l' autoroute on est encore capitale de la NNAAMMEE c' est un souci alors qu' on est capitale européenne reconnue des NNAAMMEE mais il y a aucune ligne sur les autoroutes précisant que il y a des NNAAMMEE on parle de la NNAAMMEE pas de chance il y a plus de NNAAMMEE ou très peu donc euh c' est il y a un problème hum donc il faut informer sur ces traditions commerciales sur le statut tout particulier que NNAAMMEE a qu' il ne cultive plus mais qu' il veut réaffirmer demain donc c' est la signalétique c' est là il doit juste avoir un panneau pour le château NNAAMMEE voilà c' est tout c' est tout c' est tout et encore je suis pas sûr qu' il soit dans le bon sens qu' il soit dans les deux sens ouais sûr quand on descend mais euh je ne je suis pas sûr que effectivement que quand on remonte on l' aperçoit à vérifier hein mais non il faut diriger les flux donc il faut informer il faut euh sensibiliser il faut promouvoir il faut faire de la communication de l' information et de la communication on sent bien que cette cette voie elle elle coupe la ville elle la sépare physiquement hum elle la marginalise hein on on on voit une ville sur notre droite mais rien ne fait hum rien ne nous invite à rester rien nous invite rien nous invite rien alors je ne sais pas dans quelle mesure la D D E peut-être a imposé un certain nombre de choses euh ça ça je sais pas ah ben de toute façon il y a une réglementation très stricte sur les affichages sur euh les voies grande vitesse d' accord d' accord hum donc là c' est ça ne l' est pas au niveau de NNAAMMEE une deux fois deux voies mais ça reste une voie euh un axe à grande circulation donc euh euh hum ben vous avez vu les panneautages sont de type autoroute hum hum donc euh les grands panneaux marron euh et il y a aucune aucune publicité qui est autorisée euh dans les limites de X mètres de chaque côtés de la voie d' accord aucune publicité d' accord très bien donc là il va falloir faire preuve de créativité pour il y a de l' information possible on peut imaginer des des panneaux euh sans que ce soit de la publicité d' ailleurs mais euh c' est pareil on est avec les les sociétés euh gérant les autoroutes c' est c' est le même topo c' est extrèmement long pour changer les panneaux euh là on est en cours de discussions avec eux euh mais c' est possible c' est une affaire de temps de courage euh de persuasion d' argumentation mais c' est possible mais il y a un vrai souci urbanistique et le souci urbanistique il va falloir qu' on le solutionne alors après euh ça va nécessiter des moyens parce que on n' est pas compétent la matière et faudra un cabinet euh de d' urbanistes et d' architectes pour faire un vrai projet de requalification du centre bourg hum ouais bien sûr mais mais nous on peut planter les les jalons des objectifs l' objectif c' est de redonner une centralité une identité et des fonctionnalités pratiques en matière de de commerce au centre bourg voilà donc l' objectif la com donc rédiger le cahier des charges de la mission euh tout à fait tout à fait ah au contraire tout à fait avec son corollaire qui est euh parce que à travers un là je me pose des questions je suis pas sûr de bien vous comprendre euh l' autre débat porte sur la transformation de commerces en logements qui diminue ainsi les possibilités d' installation sur NNAAMMEE alors euh comment il faut le comprendre on diminue les possibilités d' installer les gens qui veulent se loger ou on diminue les possibilités de commerces potentiels alors ça c' est la première c' est la deuxième question commerces moi je pense d' accord et puis la ville de NNAAMMEE propose de vérifier son droit de préemption donc là ça veut dire quand même un travail de pédagogie et d' information importants peut-être qu' on peut hum hum on peut peut-être les aider à ce niveau-là oui oui oui oui oui à porter euh ou alors c' est peut-être pas de nos compétences hein j' en sais rien mais là j' y vois peut-être une euh quelque chose à leur apporter oui afin de prévoir un futur usage lors de cessions reprises de commerces le droit de préemption a évolué en plus récemment hein peut-être qu' il y a une information à effectuer auprès des élus hum hum parce que ça ça techniquement il va falloir qu' ils le prennent en charge une fois qu' on aura présenté le plan de bataille les armées c' est eux qui devront les faire bouger c' est eux qui devront légalement termes de droit euh faire bouger les lignes donc euh comment doit-on comprendre vérifier le droit de préemption c' est vérifier comment on l' applique ou est-ce que vérifier si il y a un droit de préemption particulier à NNAAMMEE euh c' est là peut-être qu' il y a un point à alors deux points de vue si tu euh il y a en fait c' est deux choses d' accord euh le droit de préemption et commune pour préempter doit avoir dans ses documents d' urbanisme défini une zone sur laquelle elle préempte de ouais d' accord c' est ça la vérification elle doit vérifier si son si dans son P L U elle a une euh une euh une zone de préemption hum hum d' accord d' accord le deuxième point c' est euh savoir comment on exerce ce droit et c' est vrai qu' il y a eu dans les le droit euh le droit d' urbanisme une modification apportée en autorisant les collectivités à préempter non plus sur du bâtiment mais sur du fond de commerce hum hum c' est-à-dire que le champ s' est élargi jusqu' à présent et c' est le cas sur le NNAAMMEE que vous avez géré à NNAAMMEE hum c' est le bâtiment qui a été préempté non pas l' activité qui s' y déroule à l' intérieur hum hum là aujourd' hui les collectivités peuvent euh préempter sur euh l' activité économique qui est située dans un bâtiment sans préempter le bâtiment mais ça pose plein de problèmes hum hum euh économiques parce qu' on va préempter un fond avec une valeur quelle sera la valeur du fond hum hum la valeur de rachat la valeur après une année deux années de non-exploitation puisque euh appartenant à l' activité ben oui donc euh il y a aucune commune à mon av à ma connaissance aujourd' hui pour se lancer là-dedans parce que le risque euh économique est bien trop important ou alors on s' assoit sur euh ce qu' on a acheté bien sûr ouais ouais hum hein et on acheté un fond brut milliers euros et euh ensuite on le confie pour une valeur euh qui est celle que euh celui qui l' exploitera voudra bien lui donner quoi en gros hein mais ça pose aussi des problèmes par rapport aux propriétaires des des murs parce que lui il attend un loyer de son capital de son du fonds qu' il loue enfin du bâtiment qu' il loue dans l' exercice de l' activité or dans le temps où le fonds il appartient à la collectivité qu' est-ce qu' il paye euh au propriétaire des murs ben bien sûr hum d' accord hum donc c' est donc là c' est un terrain un peu difficile euh faut peut-être pas faut peut-être pas prendre NNAAMMEE comme mode d' expérimentation nationale c' est pas facile non il faut euh sur NNAAMMEE proposer euh une vigilance toute particulière et faire du du cas par cas ouais parce que faire un constat pratique voilà c' est une question de les les les inviter à préempter sur du bâtit au moins qui a une valeur patrimoniale qui reste euh solide dans le temps hum hum euh alors que sur le fond de commerce c' est fluctuant voilà quoi faut peut-être reprendre le problème par le haut et arriver à cette nécessité elle se présente d' une manière pratique ouais ouais ouais ouais moi je inviterais plutôt à faire une euh du light ouais c' est-à-dire euh dire restons vigilants mettons en place un système de veille hum euh pour pouvoir le cas échéant proposer des solutions euh y compris euh et là on rejoint petit peu les les les dernières propositions à savoir euh mobiliser des enseignes ou des opérateurs susceptibles de reprendre hum tout à fait mais euh s' engager sur euh du dur en matière de conseil en matière de préemption euh c' est pas évident évident c' est trop engageant effectivement oh oui oui oui et puis c' est casse-gueule il y a un gros risque là oui donc là je crois qu' il y a effectivement un un premier axe de travail qui est le le pilier oh oui les fon-~ les fondations c' est euh ah ouais ben c' est l' urbain l' urbain dans toute cette dimension voilà en fait on met en place les fondations voilà c' est euh voilà ça l' urbain ça parait euh ouais ouais l' accessibilité les le stationnement euh les plans développement le basculement de la le centre ville ouais rien que ça déjà c' est un gros boulot où nous on peut l' image l' identité on peut préconiser des choses mais c' est c' est fictif c' est un travail d' expertise de d' architectes d' urbanistes ouais après oui mais dans le cahier des charges est-ce qu' on peut avoir est-ce qu' on peut avoir un cahier des charges qui mixe euh compétences observatoires compétences d' architectes urbanistes oui nous on peut enfin quand on dit observatoire on dit commerce observatoire hein oui non mais euh oui en matière de d' orientation commerciale oui qui peut être maître d' ouvrage de qui peut porter le l' étude le la rédaction du cahier des charges non la rédaction du cahier des charges c' est notre contribution euh dans le cadre du diagnostic ah oui action mais il faudra que l' étude elle soit portée est-ce que c' est porté le maître d' ouvrage de toute façon ce sera la municipalité enfin la communauté de communes le maître d' oeuvre hum euh à mon sens il vaudrait mieux il vaudrait mieux que ça soit les cabinets d' étude spécialisés mais que euh nous dans le dispositif ça sera les cabinets d' ben voilà on puisse être insérés comme euh conseil de surveillance euh enfin je je je m' explique enfin il faut qu' on soit autour de la table pour écouter euh voilà parce que parce que c' est c' est pas anodin comme question un c' est anticiper parce que c' est le gros problème qu' on a en France dans les toutes les réflexions et les études menées dans le cadre des zones franches urbaines alors vous allez me dire de quoi il nous parle les zones franches urbaines le le principe c' est en général un quartier assez difficile assez vaste où sont menés d' une part des études commerce de revitalisation économique mais qui ont trait à de l' artisanat vocation commerciale du commerce pur et du service à caractère commercial donc là l' Etat engage des bureaux d' étude spécifiques pour redynamiser toute cette partie-là mais plutôt que de créer des liens naturels avec la partie urbanistique parce qu' évidemment dans les zones franches urbaines un des gros problèmes c' est c' est l' urbanisme c' est le volet urbanistique c' est euh c' est souvent comme ça que ça démarre enclavement c' est euh voilà ghetto machin ghetto donc l' Etat jusque-là engageait de grosses études en s' appuyant sur des lignes budgétaires ANRU confiées à des urbanistes purs et il n' y avait aucune passerelle et moi ce que j' ai vécu dans plusieurs cas ce sont des études hum déposées quasiment simultanément contradictoires qui proposaient alors pour les uns parce que on mettait en avant la nécessité de mettre une commercialité au site alors on creusait des axes on on on rasait des des bâtiments et de l' autre parce que en termes de fonctionnalité urbaine ben c' était plus pratique de doubler une voie de de reconstruire de densifier à cet endroit-là parce que il y avait un machin truc et là on dit non là ça colle pas et donc c' était des discussions interminables pour savoir qui l' emportait donc là on n' est pas dans le cadre d' un ANRU mais pour éviter ce genre hum hum alors euh on n' est pas dans le cadre oui et non parce que aujourd' hui il y a donc le contrat de de cohésion urbaine le contrat urbain cohésion sociale le le CUCS le CUCS euh en cours sur NNAAMMEE et pour NNAAMMEE c' est le premier pas vers un dossier ANRU alors attention ouais donc ça sera c' est très important de l' écr~ de l' écrire noir sur blanc quelles que soient les orientations prises et euh les les missions confiées au cabinet euh d' architectes d' urbanistes il faut en permanence de par euh ce qui ressort du diagnostic et de de toutes les réflexions menées dans le après diagnostic qu' on intègre le paramètre commercialité développement commercial affirmation ou réaffirmation de cette identité commerciale ça c' est hyper important donc pour reprendre nos propos alors soit un comité de surveillance ou tout simplement être associé ouais c' est un comité de pilotage un comité de pilotage mais avec une vigilance toute particulière même on se devrait presque d' accompagner ces cabinets-là lors des phases d' élaboration et pas simplement dans le cadre du comité de pilotage quoi c' est-à-dire que ils savent où frapper si ils veulent une indication pour respecter ce principe de commercialité bon c' est une étude urbanisme commercial hein oui ben de requalification de ah requalification parce que c' est peut-être moins que ça c' est de la requalif c' est de la requalif c' est euh c' est-à-dire euh faire en sorte de recréer un espace urbain répondant à nos objectifs et les objectifs c' est la fonctionnalité commerciale la réaffirmation d' une identité commerciale ce qui aidera par la suite à mieux vendre le territoire à créer une image forger une identité à simplifier et à à simplifier dans le sens où je vais pouvoir m' approprier le discours en tant qu' élu et bien vendre NNAAMMEE et parler de qualité de vie et non pas parler de hum hum exactement euh et caetera c' est là on passe à un niveau supérieur parce qu' il est suffisamment ouvert pour pouvoir donc premier point étude de euh la requalification nouvelle dont on fait le cahier des charges hein c' est-à-dire que ça fera partie de notre accompagnement du plan d' action hum hum ouais ouais euh on a dit que c' était une maîtrise d' ouvrage commune commune oui je pense commune oui commune commune et cette ouvrage commune il faut le chiffrer faudra imaginer de chiffrer ce que ça représente parce que dans notre plan d' action on va avoir la l-~ un éclairage sur euh pourquoi euh on propose les choses qu' est-ce qu' il convient de faire puis derrière on décline combien ça coûte voilà hein qui fait combien euh tout à fait tout à fait les priorités étant donné que les élus est-ce que ça va jusqu' à préconiser des cabinets proposer des adresses de toute façon on sera soumis euh à l' appel d' offre public donc on peut faire une liste de trois cabinets l' public ouais à un appel d' offre idéal pour moi ce serait que ces trois cabinets travaillent en cheville avec l' observatoire c' est-à-dire qu' il y ait un comme on avait fait avec euh NNAAMMEE ouais comment il s' appelle NNAAMMEE oui oui en fait euh on a un cabinet qui porte l' étude et qui nous sous-traite on est en co~ sous-traitance la partie euh voilà développer la partie chiffre d' hum allez comme ça c' est un engagement on sait qu' ils nous donneront l' information qu' ils compteront sur nous on comptera sur eux de partenariat alors l' autre partie que vous aviez évoquée c' était euh une in-~ euh le sou~ dans le soutien au commerce donc dans le volet endogène c' était également d' amener les commerçants à euh travailler sur l' accueil hein donc c' est le c' est l' accompagnement des commerçants donc c' est communiquer sur la qualité et sur la proximité les vitrines sur les vitrines alors est-ce que là alors je je suis pas un spécialiste c' est plus toi mais est-ce que ça passe d' abord par la nécessité de restructurer une association digne de ce nom hum ou est-ce que à l' inverse parce que on a des difficultés je connais pas trop le contexte je sais qu' il est délicat euh il y a des problèmes d' entente d' hommes il y a des problèmes de reconnaissance des uns et des autres enfin bon euh est-ce que dans ce cas de figure-là parce qu' il y a blocage il y a une possibilité de travailler euh j' aurais envie de dire à la volée c' est-à-dire en faisant du porte à porte en réunissant hors cadre associatif euh les commerçants pour leur proposer de l' information de la formation de la sensibilisation sur cette quest-~ ces ces questions d' accueil sur ces questions même un peu d' histoire leur leur rappeler que ils ont ils sont dans une ville d' histoire commerciale hum alors moi j' aime bien ta dernière solution sauf que d' une manière pratico-pratique après ça va engager sur un suivi euh permanent est-ce qu' on a les moyens de le faire et est-ce que voilà quoi je ne crois pas même si c' est ma solution préférée pourquoi euh parce que quand on écoute les deux associations commerçantes il est clair que même s' ils ont les mêmes objectifs au fond le même diagnostic ils sont pas prêts de se rapprocher hum hum hein ça c' est la première chose la deuxième chose c' est que parmi ces associations de commerçants ils sont en plein débat politique c' est-à-dire qu' aussi bien dans un cas que dans un autre ils sont présents sur des listes municipales donc c' est pas le moment qu' ils fassent des rapprochements même quand bien même ce serait tactique hum hum ils ne le détermineront pas ou c' est pas la C C I que leur fera euh avaler le truc hum hum euh et troisième élément moi qui m' embête le plus c' est que bon on fait avec les associations de commerçants on connait les commerçants on arrive encore quelque part à les contourner peut-être du moins à les motiver avec un dans le temps en prenant le temps moi ce qui m' embête le plus c' est euh la le je cherche le bon mot le soutien la participation je vais même dire simplement l' écoute de la mairie par rapport à cette problématique-là il est clair que actuellement il n' y a aucune écoute sur ce problème-là parce que c' est un problème hum hum la mairie n' engage pas de dialogue la mairie n' a pas envie d' engager de dialogue et quand bien même et ça ça a été flagrant pendant cette réunion quand on a soulevé le point en disant il faut travailler avec les U C I A communiquer sur la qualité donner des outils de développement donner des éléments concrets le discours ça été inversions de problèmes ils viennent nous voir avec un projet et là on les écoutera donc euh on est arrivés finalement à une incompréhension totale hum où effectivement ça peut être un enjeu pour nous d' essayer de rapprocher les points de vue mais convenons hum que la réalité municipale aujourd' hui ne nous permet pas de le faire hum et puis et et puis il y a parce que les intérêts sont quand même très euh indépendamment du temps dans lequel on est c' est une vieille histoire d' incompréhension hum hum hein quelles que soient les municipalités qui sont passées entre les commerçants et la ville ça n' a jamais bien fonctionné et même si demain c' est une autre municipalité il y a de forte chance que les choses changent pas parce que c' est des problèmes de personnes exactement hein donc aujourd' hui c' est telle personne qui est présidente demain elle ne sera pas elle sera peut-être conseiller municipal euh et on retrouvera un autre président ils se jouent leur euh leur scénario de guéguerre hum hum euh et il y a pas de raison que ça change à tous les endroits de la ville à tous les endroits de la ville toutes les opportunités sont l' occasion de remettre sur le chantier ces vielles querelles corses euh NNAAMMEE c' est un village gaulois si je peux me permettre mais c' est c' est c' est ce qui se passe et euh je je donc on peut pas tabler sur le fait que les choses s' améliorent après les élections il faut prendre ça comme une contrainte c' est une une contrainte alors qui sera linéaire dans le temps ouais il y a j' ai quelques j' ai quelques alors la solution radicale pour moi elle aurait été que ça soit quelqu' un de l' extérieur qui prenne les choses en main ouais c' est-à-dire quelqu' un qui n' appartient pas NNAAMMEE qui n' appartient pas l' histoire de NNAAMMEE ni au scénario de NNAAMMEE par contre qui a une vraie ambition et une vraie volonté de NNAAMMEE donc si nous C C I on peut promouvoir cette personne si on la trouve si on l' accompagne ouais c' est position qu' est-ce que tu penses de ce monsieur là qui fait du spectacle alors bon c' est à lui que je pensais en fait hein donc ça peut être en plus lui il a un biais un peu neutre qui est la dimension culturelle ouais il a un discours intéressant comment il s' appelle ce monsieur il était là il était présent à la réunion je me souviens euh il y a un il y a un intermittent du spectacle là-bas ouais et même qu' il va vous prendre votre place après ah ben tant mieux je ne demande que ça après euh donc euh ce type-là en plus il a commencé à travers un certain nombre d' actions il est très c' est de NNAAMMEE hein il est parisien ah oui à commencer à créer de l' engouement ou du moins à rappeler aux commerçants qu' ils ont des devoirs et des obligations si eux-mêmes ne voulaient pas mourir d' accord donc c' est en ce sens que déjà il s' est passé quelque chose deuxième chose c' est que nous au titre de nos objectifs de cartes de fidélité charte de qualité on va les visiter les commerçants hum hum hum hum et il y un vrai besoin de dialogue hum il y a un vrai une vraie attente un vrai espoir et ils se tournent vers la chambre de commerce sans oublier de nous rappeler toute l' histoire en disant euh machin il m' a fait ça machin il a fait ça machin il fait ça donc il y a un vrai besoin oui bien sûr oui hum il y a une vraie attente euh donc moi je serais prêt à dépasser ça si au moins j' avais un interlocuteur mais dans cette situation pratique j' en ai aucun j' en ai aucun mais mais lui lui est potentiellement un interlocuteur en plus il a une intelligence déjà dans cette période là certainement on l' a pas approché encore hein hum il a dit qu' il essaye il très vigilent sur le fait de de s' assurer d' une neutralité c' est-à-dire qu' il veut pas être récupéré par telle liste électorale par tel euh voilà donc il est très vigilant et intelligemment vigilant d' ailleurs que par tel tel mouvement euh il fait quoi ce monsieur il a une c' est un organisateur de spectacles ah c' est bien c' est c' est d' après ce que j' ai compris lui et son épouse hein elle elle est comédienne elle elle est comédienne ils sont installés sur NNAAMMEE et ils ont racheté le cinéma ah oui d' accord voilà alors et puis pour dire les choses telles qu' elles sont euh moi j' ai un souci qui s' appelle euh NNAAMMEE qui est euh Président de l' association Président de la fédération et membre de la Chambre de Commerces ils veulent pas se euh et qui se présente aux élections municipales pour être maire bien sûr OK voilà donc euh dans tous les cas de figure euh nous sommes qu' on ne le veuille ou pas engagés avec ce monsieur donc je ne peux pas faire comme s' il n' existait pas ça devient mon interlocuteur c' est compliqué surtout si il devient maire remarque ce sera plus facile après pour faire passer tout ça hein non dans tes rêves c' est pas dit vas-y chut c' est enregistré mais les mots les noms sont maquillés on dira Bill Clinton pour euh NNAAMMEE on dira Colonel Kadhafi pour euh NNAAMMEE tu vas remaquiller bon donc tout ça je je je suis désolé de ramener le débat un peu à à une réalité euh NNAAMMEE à nos réalités ouais mais euh nos nos nos discours ne arriveront pas pour l' instant je crois qu' il faut laisser passer concrètement les municipales pour avoir déjà au moins interlocuteur ou une vision de avec qui on va pouvoir au moins discuter non mais tu as entièrement raison et et évaluer les points forts les points faibles de la situation et et avoir une stratégie d' approche et de discours oui et savoir qui on a en face de nous déjà parce que voilà même si même si même si le diagnostic entre nous on peut continuer à le faire qui est il faut que les commerçants participent à la rénovation de la ville il faut que les commerçants s' engagent alors attends est-ce que tu peux mener des opérations du type cartes de fidélité démarche qualité sans la les associations sans une association alors c' est ce que je fais c' est ce est ce que je fais la preuve c' est qu' actuellement j' ai des contacts cartes de fidélité aussi bien dans le camp A que dans le camp B on a dépassé la notion de euh l' association et je fais tout pour faire en sorte que ça soit techniquement irréprochable donc là aujourd' hui tes démarches qualité la carte de fidélité c' est enclenché c' est enclenché c' est enclenché et c' est à poursuivre pendant combien de temps euh c' est en cours là on est en cours de diagnostic et c' est validé pendant un an et ça c' est la démarche qualité euh et ça dure trois ans la l' a-~ l' accompagnement sur la démarche qualité hum alors pour la carte non ça dure une année renouvelable après euh d' accord deux ans et sur la carte de fidélité non la carte de fidélité euh je suis bloqué puisque j' ai une association qui a douze ressortissants euh donc sauf à travailler avec NNAAMMEE qui fait remonter cet objectif de douze à quinze par exemple euh c' est aller voir les com-~ commerçants ennemis pour les faire basculer dans le camp euh dans le camp B donc voilà donc c' est un ça c' est ça ça revient à la question que je disais tout à l' heure avec qui discuter quoi faut attendre les élections néanmoins c' est une démarche c' est la carte de fidélité qui te semble devoir être euh mise dans le plan d' action sur indispensable indispensable parce que on en revient alors à la notion même de la carte de fidélité c' est donner de l' autonomie à une association commerçante une autonomie financière pour pouvoir réaliser des animations du centre-ville hum hum hum tu as deux volets tu as un volet client et tu as un volet associatif et moi ce que je vends en priorité c' est le volet pour l' association c' est à eux de s' approprier les fonds ensuite d' être dynamiques ensuite de créer des opérations de trafic et surtout ils sont autonomes pour pouvoir travailler donc c' est un outil que je valorise qu' il faut valoriser la charte de qualité c' est un outil qu' il faut valoriser également et qui commence à fonctionner hum hum euh est-ce qu' il faut qu' elle soit dans ton action moi je pense que oui je pense que oui puisque c' est comment montrer aux élus qu' il existe des outils pratiques et ça va être une démonstration à l' envers comment partir d' un outil pratique pour remonter à la problématique principale oui ah oui oui oui je pense hum hum la politique des petits pas voilà on a fait un ou deux petits pas nous en tant que Chambre de commerce on parle commerce on se positionne commerce voilà un outil qui a l' avantage d' être apprécié par tout le monde hum hum hum tout le monde se l' approprie tout le monde le comprend is-~ aussi bien les clients que les commerçants donc pour vous en tant qu' élu c' est totalement neutre hum vous pouvez le valoriser vous pouvez en parler comment ça s' est passé les les fêtes de fin d' année à NNAAMMEE euh ben plutôt euh plutôt bien il y a eu des choses intéressantes il y a eu notamment euh l' idée que les NNAAMMEE devaient se déguiser de manière moyenâgeuse et ça ça été très très bien perçu c' est une belle idée on connait ça NNAAMMEE hein une fête du Moyen-âge donc ils ont repris l' idée au niveau de NNAAMMEE et euh ça s' est bien passé et ça été ludique intéressant et bien perçu donc c' est des choses qu' il faut continuer à faire bien sûr alors il faut parler des animations en accompagnement des commerçants ah ben indispensable ben oui indispensable parce que ça va être leur voix d' expression ça va être la manièr-~ leur manière à eux de valoriser la ville de se positionner en tant qu' interlocuteur auprès de la mairie oui euh ça va leur permettre quand ils viennent avec des projets créatifs de venir voir la mairie pour euh les financer les accompagner et communiquer autour euh une animation de centre-ville c' est toujours bien quand le maire se présente hum avec sa paire de ciseaux et participe de la communication hein ça montre qu' il y a un dialogue entre commerçants et élus euh ça montre à la populatio-~ c' est l' occasion de discuter avec euh les NNAAMMEE bon c' est que du positif c' est que du positif autre chose sur le volet accompagnement des commerçants donc charte de qualité carte de fidélité programme d' animation euh on peut on peut essayer de rassembler les commerçants autour autour d' un outil qui s' appelle le guide du commerçant de NNAAMMEE et ben j' allais proposer ça c' est moi ça me semblait être une bonne idée comme on peut pas aller travailler euh de façon structurée au travers d' associations et qu' on est obligés de faire du cas par cas euh du porte-à-porte pourquoi pas imaginer ce guide-là qui déjà nous permet d' amorcer la pompe pour leur donner euh tous les messages que l' on leur souhaite leur faire passer en termes d' accueil de nécessité de qualité et ça rejoint peu tous les outils que tu mets en place après ça valorise aussi tous les outils que tu mets en place c' est quoi exactement le guide du commerçant c' est ça permet de de voir quel est le niveau d' engagement qu' auront les commerçants vis-à-vis de cet outil parce que c' est hein c' est un espèce de oh je vais résumer c' est un annuaire de possibilités de commerce sur la ville après il faut l' organiser en fonction du métier euh euh on peut peut-être même trouver des partenaires comme la mairie c' est euh i~ imaginez ce guide comme étant ouais euh je viens sur NNAAMMEE pour la première fois euh où sont euh les institutions où sont les commerces euh bienvenue à NNAAMMEE voilà ça existait enfin ça dû exister parce que quand j' avais fait mes enquêtes euh il y avait quelqu' un qui m' avait parlé de ça qui avait dit justement il y a quelques années il y a avait ça mais ça avait pas été vraiment distribué elle disait que c' était bien quoi c' était euh ouais on arrive on sait pas où aller euh hum hum ben voilà voilà mais c' est carrément un guide l' accueil voilà hum tout à fait tout à fait hein oui tout à fait et on on positionne les commerçants on positionne les hôteliers les restaurateurs les activités utiles en-~ entre guillemets aux touristes exactement ça a une connotation en même temps à usage communication interne mais à utilisation de communication externe voilà c' est le principe du deux en un au niveau du tourisme il a son pendant internet il y a un prolongement internet à envisager oui tout à fait tout à fait dans tous les cas de figure hein de toute façon je crois que sur ça rien que ça déjà ce sont des pistes simples hum un peu neutres dans lesquelles tout le monde comprendra rapidement son intérêt propre et puis l' intérêt le plus général que ça peut porter hum déjà bâtir créer ça déjà c' est beau et là on voit au moins notre engagement dans le concrètement dans la la suite logique du diagnostic hum hum hum hum donc ça c' est alors charte de qualité maîtrise d' ouvrage C C I hum hum carte de fidélité maîtrise d' ouvrage C C I C C I C C I programme d' animation maîtrise d' ouvrage associations union commerciale hum associations union commerciale euh guide d' accueil guide des com- enfin accueil c' est commerce et service hein ouais c' est commerce et service et finalement c' est plutôt la mairie qui prend en charge ce genre de chose mais je sais pas qu' est-ce que tu en penses on peut présenter un canevas pour euh bâtir le projet mais je crois que faut taper à la porte de la mairie la mairie mette euh des ronds là-dedans hum ça peut être un un un premier pas de la mairie vis-à-vis des commerçants voilà mais ça on pourra pour démarrer un dialogue voilà on pourra amorcer ça au soir des élections enfin ou au lendemain des élections hum oui tout à fait mais effectivement faut que ce soit la municipalité même pour la municipalité c' est vachement bien et valorisant de de réaliser ça quoi puis comme première action c' est ça c' est une action qui se retrouve intéressante pour l' axe tourisme pour l' accueil de population donc pour l' habitat exactement voilà pour euh c' est du hein pour euh c' est du transversal c' est du transversal bon alors on a vu le développement endogène pour l' exogène ah ça c' est bien c' est facile ça moi ce que j' ai appelé diversifier l' offre commerciale ah on a oublié veille sur les locaux commerciaux qui pourraient devenir vacants euh local ouais ben on peut alors ça c' est pareil en lien entre la municipalité la C C I je pense ça vient bien dans la première partie hein dans le ou est-ce que c' est un point trois ben c' est j' ai un premier point étude requalification de bennes un deuxième point accompagnement des commerçants hum hum un troisième point qui pourrait être installation c' est plutôt dans le troisième parce que là c' est en vue d' un développement à venir hein c' est c' est pour attirer des enseignes pour compléter l' offre il faut faire un état des lieux voilà développement hum voilà développement oui non non mais tu c' est tu as entièrement raison on n' arrête pas de se jeter des fleurs on on va finir politique nous hein des pourris développement c' est fait donc on a dit euh veille sur les locaux commerciaux donc ça c' est un travail de recensement alors c' est euh les locaux mais aussi pourquoi pas les disponibilités foncières déterminer dans le P L U euh les zonages euh dont le règlement permet un accueil d' activités commerciales un simple recensement sans jugement de valeur par rapport à ça en disant oulala on en a de trop on en n' a pas assez on fait déjà un état des lieux sur la base de cet état des lieux on a déjà un éclairage sur ce qu' il est possible de proposer dans un cas de figure où demain on a affaire à un porteur de projet quel qu' il soit hum donc déjà ça nous donne déjà une première indication apr- oui pour moi c' est donc un dossier communautaire ça c' est-à-dire qu' il est porté par la communauté de communes oui oui oui tout à fait la communauté de communes elle a plusieurs P L U dont celui de NNAAMMEE sur lequel elle peut suivre donc nous ce que l' on pourrait mettre en place pour la communauté c' est toute l' armature produit hum hum sachant que le fonctionnement c' est eux ah oui c' est-à-dire que nous on leur construit une euh une euh une base de de de travail hum hum et puis ensuite ils la font vivre alors euh il y a il y a une couche intermédiaire la couche intermédiaire c' est l' expertise sur l' existant alors l' expertise je m' explique euh en fonction de ce que l' on ressent de ce que l' on pense de ce que l' on sait de ce que l' on veut en matière de développement commercial sur NNAAMMEE on donne un avis sur ces disponibilités foncières immobilières après on pourrait même aller jusqu' à dire on n' en a pas assez je vais donner des exemples hein on n' en a pas assez ou pas au bon endroit en fonction des vues stratégiques je dis encore une fois n' importe quoi euh on est en bordure de la nationale il faut peut-être prévoir donc une zone commerciale sous forme de vitrine qui serait euh chargée de de dévier des flux euh de la nationale sur NNAAMMEE de créer des liens et des synergies avec le centre-ville pour continuer à attirer ces flux-là en centre-ville mais alors attention par pas quel type pas n' importe quel type d' activités des activités en complément de ce qui existe en centre-ville avec euh peut-être des activités attractives qu' on n' a pas dans le secteur euh qui pourraient amener voilà c' est c' est improvisé d' accord donc c' est à la fois une expertise sur l' existant c' est-à-dire les locaux commerciaux et le foncier disponibles mais c' est aussi une projection et une proposition de développement de nouvelles zones de de nouvelles zones d' activité voilà une projection une projection de pistes de développement voilà tout à fait sous ton couvert -cle sous mon contrôle euh tu crois en plus on est NNAAMMEE tous les deux euh ça va pas ça va pas mais on est mariés hein c' est des moi je moi je la porte pas parce ça me ça m' irrite le doigt et puis euh j' en ai marre de me faire harceler par les femmes ah ouais un homme marié ça intéresse un marginal à quarante trois ans on sait pas trop ce qu' il est il est pas marié il est bizarre ah ouais tu fonctionnes à l' inverse des ouais c' est vrai ah bon ben si ton alliance décontracte ben oui ouais ah bon ah ben non mais moi on me fout la paix depuis que je l' ai plus ben tu peux la dessiner genre je l' ai enlevée parce que ça m' irrite le doigt là je je fais appel à des notions psychologiques et sociologiques en matière de communication justement c' est en fonction de l' endroit où tu es c' est tout oui aussi c' est c' est vrai alors tu vois c' est vrai c' est vrai vous êtes mariée ah bon donc vous pouvez pas nous apporter euh des éclairages d' une femme mariée mais pour les hommes c' est c' est vrai que oh est-ce que c' est encore est-ce que c' est encore une valeur d' aujourd' hui mais enfin bon c' est un autre débat ah ouais oui alors là euh c' est un débat de société un débat sociétal les femmes elles se elles se passent de plus en plus d' un homme marié on va se le garder pour plus tard hein c' est vrai même de nous oui presque non c' est pas possible oh si ben pff nous maintenant on en revient à une certaine humilité hein on n' est pas si importants que ça ni utiles hein on en a profité pendant quasiment de trois mille ans ouais ouais voilà on arrête un peu on lève le pied maintenant nous on on lève le pied maintenant allez cool cool à la maison on est les on est les témoins de notre millénaire on n' est plus tellement les acteurs oh c' est beau ouais c' est marrant ça je viens de l' inventer dis donc ouais c' est c' est c' est rigolo vous l' avez enregistré c' est bien bon moi j' ai noté pour en revenir à nos à notre développement commercial une action de recensement et de veille sur les locaux commerciaux et les disponibilités et les disponibilités foncières exactement et peut-être autre action expertise sur l' existant avec proposition de nouveaux développements hein c' est deux deux actions différentes tout à fait et un troisième volet c' est euh après l' action l' opérationnel c' est proposer des opérateurs des enseignes euh booster l' expertise jusqu' à la phase opérationnelle hum hum oui tout à fait d' accord donc ça s' appelle euh quoi prospection prospection prospection de nouveaux de nouvelles activités de nouveaux euh ben doper par exemple soit des opérateurs soit des enseignes je crois je pense que les opérateurs c' est un opérateurs ouais c' est un terme générique ça peut être une enseigne aussi et puis d' une manière pratique les élus sont plus à l' aise peut-être avec avec parce que voilà c' est c' est un terme générique ça englobe donc ça nous fait sur le thème du développement exogène trois pistes trois pistes une première piste de veille une deuxième piste d' expertise et de proposition et une troisième piste de prospection de prospection avec un adjectif important être offensif sur cette dernière piste ah oui c' est vrai oui prospection offensive ah oui oui oui c' est-à-dire ne pas attendre que les enseignes viennent nous voir oui aller les chercher mais aller les chercher celles que l' on veut leur proposer aller leur proposer le cadre de vie leur proposer NNAAMMEE euh ça rejoint euh la ligne là qui porte sur euh présence euh salon de la franchise hein parce qu' on pourrait même imaginer bon MAPIC c' est trop gros pour une ville comme NNAAMMEE mais euh dans l' esprit c' est ça c' est-à-dire euh aller les chercher taper à leur porte les convaincre faire du marketing territorial salon de la franchise voilà voilà en posant des questions simples est-ce que vous avez évalué votre entreprise avez-vous eu la curiosité de vous intéresser à NNAAMMEE voilà vous avez besoin de combien en termes de potentiel moi ça ça va très vite hein il vous faut combien dans votre de chalandise dix mille douze mille quinze mille vingt mille habitants ah je les ai pas au revoir ah vingt mille je les ai OK on s' assoit on discute alors eux ils vont mais qu' est-ce qu' il y a comme offres concurrentes euh c' est vrai qu' on n' est pas positionnés euh et là on attaque la phase marketing territorial en disant ben justement puisque les concurrents n' y sont pas et que vous avez avez besoin d' un potentiel nous on les a est-ce qu' on pourrait pas imaginer déjà euh une visite du site pour qu' on présente un peu les gravures et caetera parce que très souvent c' est pas du tout ce que l' on croit c' est euh elles ne sont pas là parce que elles n' ont elles savent pas elles savent pas et elles n' ont jamais eu le temps de se poser la question ouais ouais ouais ouais le le type euh je vous ai je vous ferai le compte-rendu du rendez-vous que j' ai eu euh pour accompagner le maire de NNAAMMEE parce qu' on a reçu le développeur de NNAAMMEE euh c' est la première fois qu' il mettait les pieds de sa vie qu' il mettait les pieds à NNAAMMEE euh il a cinq départements charge il ne s' était jamais intéressé au département de NNAAMMEE voilà je lui ai posé une question et tout de suite le gars il a joué franc jeu il a dit je je connais pas vous pouvez me parler de taux d' emprise et caetera je n' ai jamais eu la curiosité intellectuelle de m' intéresser à ce département pour savoir s' il y avait du potentiel de développement ou pas bon ben voilà ça ouvre le débat hein mais si on l' avait pas faite cette convocation si on l' avait pas tirée si on l' avait pas amenée si on n' avait pas mis le mai-~ le maire en jeu et l' association de commerçants en jeu on n' aurait même pas eu cette discussion hum hum hum hum voilà donc NNAAMMEE même combat pas tu peux la démultiplier la renouveler alors après où est le rôle de la C C I jusqu' où on doit aller euh est-ce que c' est à nous d' accompagner le maire au salon de la franchise est-ce que c' est à nous de donner les arguments au maire pour que lui fasse à un une pré-sélection est-ce que c' est à nous de faire la pré-sélection pour ensuite assumer un deuxième ren~ rendez-vous bon là il y a peut-être pas de méthode pré-déterminée hum hum ouais non il va il va évoluer au fil du temps parce qu' au départ il faut leur tenir la main parce que c' est c' est complètement innovant comme démarche dans un département où on a toujours eu l' habitude attendre et de regarder ce qui se passe demain de leur dire en matière de co-~ de développement commercial et là on va vous impulser euh une façon de faire et on va vous montrer comment que ça se passe ben c' est vrai que les premières années ça risque d' être d' être un peu flou pour eux il va falloir les tirer les accompagner les amener euh même porter leur stylo pour qu' ils signent mais euh dans trois quatre ans ça va rouler tout seul après ils vont ils vont piger le truc ils vont dire OK nous on veut ça donc on va aller le chercher hum bon ils n' ont pas vraiment une culture économique hein non non non ouais ouais ils sont assez euh assez timides on va dire et puis euh ouais c' est normal hein c' est normal c' est c' est et y compris sur des dossiers qui sont plus des dossiers d' aménagement du territoire par exemple on a discuté hier du pôle d' économie du pôle d' excellence rurale la question que je leur posais est-ce que vous avez une bonne information sur ce projet la réponse du Président de la communauté de communes c' est oui puisque nous sommes maître d' ouvrage d' une opération la réponse des autres c' est non parce qu' on a entendu parer que du titre hein grosso modo c' est ça donc ça veut dire que même en interne ils savent pas gérer leur leur management de d' un de projet parce que là ils sont maîtres d' ouvrage d' une partie du truc et le reste de la hormis le président le reste est sous-informé donc ils savent même pas manager leur projet euh hum hum oui oui c' est clair hum hum hum hum c' est clair d' aménagement c' est pas une question de culture hein ça va venir hein et puis on s' ajustera en fonction du cas de figure parce qu' on aura des gens qui sont parfaitement à l' aise dans la matière et puis qui voudront politiquement tenir les dossiers bien sûr puis il y en a d' autres qui vont euh après c' est en fonction un on va pas le travailler de la même façon que le maire de NNAAMMEE actuel quoi c' est clair alors vérifi-~ recenser euh recensement et veille sur les locaux commerciaux et disponibilités foncières c' est une maîtrise d' ouvrage euh com~ euh communauté de communes NNAAMMEE plus C C I hum hum expertise sur l' existant propositions de nouvelles zones commerciales ben ça c' est plus nous hein euh et le commerce euh C C I et puis il y aura le cabinet de d' urbanisme aussi à un moment donné hein parce que ça sera la la conséquence de son de son diagnostic hein aussi ouais ouais hum hum on va l' associer différence s il y aura des zones qui vont apparaitre ouais ouais prospection offensive de nouveaux opérateurs commerciaux ben là il faut qu' on soit ça c' est il faut qu' on soit dedans hein ben nous ouais même pilote hein maître d' ouvrage C C I ouais ouais à la limite euh pour se calquer sur l' exemple de NNAAMMEE euh il faut qu' on initie la démarche et les collectivités viennent se greffer alors pour information moi je commence à organiser le salon de la franchise et à rassembler les troupes par rapport à ça mais je vais organiser deux journées le vendredi et le lundi alors ça aura l-~ lieu NNAAMMEE à partir du NNAAMMEE du NNAAMMEE au NNAAMMEE donc c' est-à-dire le vendredi le samedi le dimanche et le lundi et traditionnellement le lundi ce sont des journées qui sont consacrées aux C C I c' est euh donc s' il y a des messages ou des euh à faire passer on peut d' ores et déjà dès maintenant euh faire passer messages et ça c' est alors je sais pas parce que c' est c' est maintenant les les choses vont vite mais euh on pourrait même imaginer euh une présence sur MAPIC de NNAAMMEE alors là je sors un peu du cadre de NNAAMMEE parce que encore une fois c' est pas du tout adapté à NNAAMMEE mais euh les développements de NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE hum hum pourquoi pas il est il est évident que euh là il faut y être quoi moi je je suis convaincu vu les les retombés au bout de cinq six ans de MAPIC qu' on a maintenant on a on se retrouve euh avec NNAAMMEE mètres carrés de projets commerciaux on a que l' embarras du choix on a que du lourd il y a six ans personne pouvait imaginer un développement alors comment ça se prépare le MAPIC euh pour NNAAMMEE ben là ça se prépare maintenant là c' est ça alors est-ce qu' on a un budget est-ce qu' on ouais ou alors on prépare cette année tu avais quelque chose toi tu l' avais mis MAPIC pardon non non j' ai rien si tu veux j' ai j' ai j' ai mis une ligne budgétaire pour soutenir cette action NNAAMMEE mais c' est ridicule à l' échelle du du besoin quoi donc il y aura une participation participation non ah ou alors ouais ouais ouais oui non mais là on sort du volet NNAAMMEE là on est NNAAMMEE c' est NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE oui oui oui oui oui ouais c' est NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE alors qu' est-ce qu' il faut faire moi je pense que cette année il faut qu' on commence à préparer les choses tant budgétairement qu' en termes stratégiques pour deux mille neuf faut s' inscrire faut s' inscrire oui oui mais on pourrait même imaginer un truc euh NNAAMMEE NNAAMMEE pour deux mille neuf alors pour nous pour deux mille neuf ben ben là c' est un peu court parce que là les inscriptions sont parties pour deux mille huit les pré-inscriptions bon faut faut qu' on se le note de toute façon toi ton budget il est bouclé pour deux mille huit ton plan d' action aussi donc il faut préparer deux mille neuf ouais il faut optimiser les coûts donc essayer de mutualiser des choses euh il faut quand je dis un plan stratégique faut essayer de clarifier les choses cette année sur les objectifs à remplir lors de du salon du MAPIC c' est-à-dire est-ce que on cherche euh des enseignes dans quel domaine pour quelles villes il faut que l' observatoire puisse apporter une contribution service commerce aussi en préparant un certain nombre de documents c' est-à-dire que euh aujourd' hui on sait comment et tu le sais aussi hein euh euh comment on on attaque euh de front une enseigne euh les quelques élé-~ informations qu' il faut il en faut pas cent cinquante mille il faut euh des données très concrètes précises zone de chalandise potentiel euh concurrents des des éléments comme ça très très pragmatiques se pré-~ se préparer des petits dossiers définir des objectifs voir les collectivités donc euh euh NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE les les faire adhérer à la démarche voir si elles s' associent euh y compris financièrement à l' opération ou pas euh réfléchir à la communication mais ça NNAAMMEE est le bon interlocuteur à NNAAMMEE hein c' est le c' est le monsieur spécialiste MAPIC hum c' est le NNAAMMEE ouais c' est mon interlocuteur il faut en profiter avant qu' il parte euh à la retraite là d' accord faut chiffrer faut chiffrer bien sûr tu peux m' organiser un rendez-vous avec lui oui oui oui et par rapport au à notre préparation de enfin à la préparation du MAPIC deux mille neuf sur les les thèmes que tu as listés en ce qui concerne les réunions euh observatoire commerce je souhaiterais y être associée si ça vous embête pas tu es la pilote de l' observatoire c' est de l' ordre de l' évidence hein de façon à ce que je puisse moi avoir une bonne euh ben bien sûr bien sûr visibilité par rapport aux trois villes d' autant les petits loups euh deux mille neuf il est pas certain que je sois encore parmi vous parce que la convention elle s' arrête euh fin deux mille huit ouais ah oui donc euh c' est d' autant plus euh en plus ça ça rejoint moi mon souci de fédération départementale hum où là je pourrais les associer également parce que moi ça fait partie du discours j' ai un volet animation un volet communication un volet réflexion donc ça va les intéresser forcément d' être présent dans MAPIC hum OK bon ben je pense qu' on a pas mal bossé hein ben déjà rien que ça c' est poser les les les outils du diagnostic et commencer à faire émerger les solutions pratiques hum hum et là c' est concret concret c' est on on balise le territoire dans toute cette dimension la ville les besoins hum hum euh les circulations faire le diagnostic et puis après faudra voir décliner des solutions pratiques rue par rue hum et c' est-à-dire il NNAAMMEE on en est là hein on en est là ah oui oui oui est-ce que dans les outils euh qu' il faudrait mettre en place par rapport au développement commercial le fait d' acquérir le fond cadastral sur l' ensemble de la communauté de communes peut être intéressant veille recensement euh ben euh installation euh je dirais que ça c' est une c' est c' est une étape par rapport à un projet de quatre à cinq ans je crois que j' évalue entre quatre et cinq ans et entre le positionnement les contacts euh la bat-~ le bâtir organiser quatre à cinq ans mais la ville de NNAAMMEE s' arrête pas là quoi elle va pas s' arrêter à un moment donné donc il faudrait presque inciter la mairie à leur dire il faudrait que vous ayez un monsieur à l' intérieur de la mairie qui euh fasse le diagnostic permanent réactualiser tous les ans tous les deux ans c' est un outil hum hum hum hum hum ouais ben c' est un manager de centre-ville hein en fait voilà ouais voilà effectivement voilà voilà c' est là où je voulais en venir effectivement qu' il soit euh le contact entre les commerçants euh donc quelqu' un de très polyvalent qui sache aborder euh le commerce d' une manière très terrain mais en même temps qui est capable de faire d' avoir cette espèce de veille sur les besoins en ouais hum hum donc une femme ou un homme de terrain mais en même temps euh capable de prendre du recul quoi et de de travailler en bonne intelligence avec nous ouais parce que et manager de centre-ville qui serait pas dans une association commerçante qui serait au niveau de la ville ah ça serait mieux ça serait mieux parce que sinon le manager de centre-ville d' un commerçant il va se faire préempter ah ben oui ça serait ouais non mais d' une union commerciale d' une union commerciale non non il va travailler pour l' union commerciale hein non non il faut qu' il soit neutre et ils vont ils vont le monopoliser sur les animations de terrain au jour le jour et c' est un boulot euh considérable et il va oublier de prendre du recul hein non et puis il pourra pas il aura tellement de pression de demandes euh faut que son patron soit le maire c' est toujours le cas d' ailleurs voilà et puis ça permettra au maire euh qui trouve un diplomate voilà qui peut porter un certain nombre de messages voilà un diplomate si le maire veut pas dialoguer en direct au moins qu' il ait un intermédiaire euh un Hubert Védrine euh intermédiaire voilà exactement parce que là euh installer installer les clefs du succès c' est bien mais le pérenniser c' est encore mieux ah ben oui voilà et c' est ce qui manque à toutes ces petites villes parce c' est les efforts d' un certain nombre de gens au jour le jour et puis une fois qu' on a bien épuisé euh leur enthousiasme leur volonté euh au tempérament ouais ça se gaulois euh ben après faut après faut faut repartir faut redémarrer on remet en place les même outils ouais hum hum c' est lourd ouais c' est lourd puis c' est c' est une des clés du succès de toutes les villes qui sont euh comment dire euh repositionnées hein je pense à NNAAMMEE je pense à NNAAMMEE euh NNAAMMEE c' est une ville qui vient de très très loin oh là qui vient de très très loin mais ils ont installés tous ces outils-là j' ai travaillé à NNAAMMEE enfin sur NNAAMMEE là il y a deux jours ah bon et euh le le le bond en avant qu' ils ont fait là il y a une un grand projet de réaménagement d' une vaste zone commerciale à NNAAMMEE hum et euh faut voir un peu les les les lignes de ce qui existait avant le le le trou au fond duquel ils étaient c' était euh parce que c' est un passé industriel très fort qui euh il en reste en encore quelques-uns oui ben oui forcément forcément mais ils ont une association de commerçants très très dynamique ils ont et puis ils ont un budget de fonctionnement incroyable mais maintenant ils pulsent hein ils pulsent ça c' est ils sont ils sont même arrivés à inverser c' est-à-dire que c' est eux qui se sont positionnés comme un produit à vendre et euh ils vont proposer ce produit-là aux Chambres de commerces euh nationales ouais hum hum donc euh voilà et c' est rigolo ils frappent à la porte des opérateurs parce que moi j' ai travaillé euh avec un opérateur hum il est venu nous voir on m' a dit ben euh NNAAMMEE euh projet sur NNAAMMEE jamais ben même topo que toi jamais songé à donc il m' a montré les plans les machins les trucs puis euh il me dit ben c' est la les associations de commerçants plus la municipalité qui vont frapper à la porte en disant venez venez nous voir hum vous nous connaissez pas vous avez tout à gagner chez nous hum hum euh vachement bien puis alors un aspect tactique je vois pas je je je ne sais pas sincèrement mais je me demande dans quelle mesure on pourra pas introduire du fisac parce que ça ce sont des outils que ça je pense ouais de toute façon d' ici le mois de mai il y a des choses qu' on va devoir faire et ça ça en fait partie c' est-à-dire quand on va dire ça coûte NNAAMMEE ben faut dire comment on les finance hum ouais ouais donc ça veut dire que on va être amenés à se revoir euh dans la formalisation du volet commerce du plan d' action formalisation euh de la stratégie présentation de l' intérêt des actions et ensuite pour l' élaboration des fiches actions c' est-à-dire la rédaction le chiffrage la définition du maître d' ouvrage et tout ça hum hum et puis connaître des financements faire de vrais fiches action pour chacune des ah oui oui ça va être donc vous avez vu les fiches pays par exemple tu les as vu NNAAMMEE les fiches pays ouais hein je te je les donné le fameux dossier élu NNAAMMEE tiens tu l' as là je l' ai non non tu l' as voilà je crois que c' est ça fiche opération numéro trois deux voilà puis autrement tu as les fiches vierges là je pense tu vois ben c' est ça oui c' est ça coût prévisionnel le point d' interrogation bon ben on est bons s' arrête là déjà ça permettra de formaliser un plan on a bien été complet là et puis je trouve que c' est quand même non puis c' est concret là euh on c' est pas nébuleux c' est pas un truc on donne l' assurance que le gouvernement travaille comment on donne l' assurance que le gouvernement travaille sur ce dossier là pour l' instant donc il faudrait qu' on se revoie euh on a le temps puisque on a bien bossé là euh il faudrait qu' on se revoie dans un mois hum euh sur euh la préparation des fiches action et des fiches opération quinze seize c' est quand les vacances fin février c' est quand les vacances j' ai jamais de vacances moi je crois que c' est le neuf février oui pour nous ça commence le douze déjà le douze pour vous je crois de vacances bien ah toi aussi tu as du neuf au vingt-quatre je ai j' ai hérité du Blackberry de NNAAMMEE ah OK c' est je connais pas donc alors les vacances est du neuf au vingt-quatre moi les vacances je suis pas concerné donc euh oui ben oui euh je viens d' arriver moi je suis là depuis plus longtemps alors je me sens plus concernée non mais si j' en prends ce serait plutôt avril moi j' ai je vais je vais prendre une euh une semaine au ski pour la première fois depuis voilà tu prends pff donc on va dire que on se voit après le vingt-quatre hein ça va très bien ouais moi je serai pas là au prochain codir on a juste un codir le vingt-huit hum hum donc on peut se voir en après-midi après le codir oh ben moi je suis votre serviteur vous me dites le vingt-huit je je suis là le vingt-huit ben alors d' accord on peut noter sur le vingt-huit c' est bon allez le vingt-huit comme ça je le note tout de suite euh quinze heures quatorze heures trente quinze heures parce qu' on sait pas combien de temps va durer le codir si après il y aura un repas et combien de temps ça va déborder ou alors on se déconnecte du codir moi ça me gêne pas j' ai pas d' avis là-dessus on se déconnecte du codir à quatorze heures on fait plutôt en matinée je préfère oui non tu préfères l' après-midi en matinée ah non mais moi j' ai aucune préférence mais pour vous c' est pas gênant de dire codir salut ah non non non mais le matin on reste en codir non mais on change de jour ah on change de jour on va pas sur le mercredi matin un problème de communication NNAAMMEE n' a pas que ça faire le vingt huit hein je vous préviens excuse-nous on a un métier nous moi je dirais bien le mardi vingt-six euh neuf heures trente midi comme allez c' est alors le vingt-six neuf heures trente midi bingo les journaux télévisés alors NNAAMMEE on vous a pas entendue beaucoup c' est le micro non je la taquine un petit peu parce que j' étais sérieux trop longtemps ouais