PUB-LIL-1

Corpus:
CRFP (O)
Filename:
PUB-LIL-1
Contact:
Claire Blanche Benveniste
Abstract:
3 personnes prennent la parole tour à tour pour se présenter (travaux et objectifs)
Recording date:
00/00/2000
Recording duration:
00:17:02
Signal type:
audio
Sound quality:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Annotation tiers:
Annotation automatique
Identifier:
L1, L2, L3, L4
Age:
21-60, 21-60, inconnu, 21-60
Gender:
F, F, M, F
Profession:
président d'association, étudiant, inconnu, étudiant
Level of education:
lycée, études supérieures, inconnu, études supérieures
Birthplace:
inconnu, inconnu, inconnu, inconnu
Annotation status:
automatique
Type:
réunion
Sector:
professionnel
Milieu:
associatif
Modality:
oral
Number of speakers:
2+
Channel:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/crfp/PUB-LIL-1.html
Text:
alors en tant que présidente de l' association euh D A euh je suis euh très heureuse de vous recevoir dans cette maison je suis par ailleurs d' ailleurs présidente de la Maison de la Nature je vous remercie donc de l' intérêt que vous portez à ce qui va être présenté ce soir cette soirée s' inscrit dans une double démarche à la fois elle s' inscrit dans euh la campagne de la Maison de la Nature sur les déchets sur la campagne qui est décidée chaque année par les associations de la Maison qui se choisissent un thème et cette année c' était le thème des déchets assez déchets alors vous allez dire pourquoi euh s sol s pollué déchets c' est peut-être très éloigné sauf que euh notamment sur un des dossiers qu-~ qui nous nous sur lequel on a beaucoup travaillé lié à une pollution des sols autour de Métal Europe il y a eu dans un jugement en quatre-vingt neuf jurisprudence considérant que les déchets qui s' en vont enfin les les pollutions qui s' en vont par les cheminées qui se déposent sur les sols étaient considérées étaient comme effectivement comme des déchets d' ailleurs euh la question a été abordée et certains s' en souviennent sans doute notamment euh je sais pas M~ Monsieur NNAAMMEE de l' ADEME ou ou d' autres personnes euh dans le élaboration du plan régional d' élimination des déchets industriels spéciaux la question fallait-il ou non intégrer les sols pollués dans les déchets à traiter cela été abordé ça n' a pas été tranché dans ce sens-là mais ça avait été abordé donc la liaison avec les déchets et donc c' est dans le cadre de cette campagne que nous avons souhaité présenter ce soir le guide des phytotechnologies alors le guide des phytotechnologies c' est un c' est un travail de longue haleine je s dirai c' est le résultat d' un travail de longue haleine et je vous présenterai bien sûr les auteurs on n' a pas de s nom s féminin malheureusement puisque ce sont deux dames euh donc euh le c' est un travail de longue haleine déjà euh s~ la question nous préoccupait depuis des années sur euh non seulement soulever les problèmes liés à la pollution des sols avec leur impact sur la santé sur l' environnement mais essayer aussi de trouver des solutions pour y remédier pour reconquérir la qualité des sols et c' est vrai que notre association a travaillé depuis fort longtemps avec des des des chercheurs avec notamment NNAAMMEE NNAAMMEE qui est par ailleurs vice-présidente de la Maison de la Nat~ de la l' a~ l' association E D A euh donc euh on avait travaillé à l' époque avec NNAAMMEE NNAAMMEE avec euh NNAAMMEE NNAAMMEE avec NNAAMMEE NNAAMMEE en mille neuf cent quatre-vingt six on avait déjà réalisé un colloque sur les plantes calaminères donc autour d' Auby pour considérer que peut-être des plantes pouvaient participer à au moins la fixation des pollutions voire à leur euh intégration donc euh une vieille préoccupation parce que notre association effectivement essaie toujours aussi a-~ après avoir soulevé les problèmes essayer d' être partenaire dans la recherche des solutions alors ce travail nous l' avons poursuivi donc à un colloque en mille neuf cent quatre-vingt six à Auby donc euh justement euh viennent d' arriver euh NNAAMMEE NNAAMMEE vice-président d' EDA qui habite Auby et NNAAMMEE NNAAMMEE par qui le le dossier est arrivé donc un agriculteur qui nous a permis de en t~ dans les années quatre-vingts de soulever le problème et donc nous avons continué à travailler aussi euh pour avec en partenariat euh depuis avec euh le pôle de compétence Sites et Sols Pollués avec d' autres partenaires mais toujours avec justement en essayant de mobiliser des partenaires différents aussi bien des entreprises des laboratoires voire d' autres associations sur la recherche de solutions alors nous avons d' ailleurs aussi continué on aura l' occasion d' en reparler puisque nous avons continué avec le problème des sols pollués autou-~ autour des infrastructures et nous avons travaillé on aura l' occasion d' en reparler aussi ce soir sans doute donc euh sur bé l' opération qu' on a appelée H L M Nature la reconquête d' un d' un espace euh dé~ pollué par euh le l' automobile aux abords des infrastructures et à l' entrée de Lille donc ce travail je ne vais pas trop le le développer mais pour vous situer que c' est un processus que nous essayons toujours et comme le guide le l' indique de toute façon au dos notre problème c' est avec des que les scientifiques au-delà de leurs recherches puissent peut-être sortir faire émerger des solutions nouvelles donc pour remédier à des s~ à des dossiers qui quelquefois sont extrêmement difficiles et le problème des sols pollués c' est vrai que je crois que je serai pas contredite par un certain nombre de de de gens dans la salle qui le savent on a peu de solutions aujourd' hui sur le problème des sols pollués par les métaux lourds donc essayer de faire émerger de d-~ des de la recherche et et surtout des applications c' est le travail que notre association se fixe comme objectif c' est-à-dire qu' on ne se substitue pas bien entendu ni à la recherche ni aux institut~ aux institutions qui ont la responsabilité de ces questions ni même aux entreprises pour qui ça peut devenir un marché mais nous essayons de faire converger un certain nombre de partenaires faire émerger des solutions c' est dans ce cadre-là que avec euh donc euh euh NNAAMMEE NNAAMMEE et NNAAMMEE NNAAMMEE à l-~ idée est venue de sortir un guide des phytotechnologies qu' elles vont vous présenter euh dans quelques instants alors auparavant euh je tenais bien sûr euh à remercier un certain nombre de partenaires qui ont permis la réalisation de ce guide euh ceux qui l' ont feuilleté ou ceux qui l' ont déjà euh pris euh savent à quel point il est bien fait hein euh donc il il a été réalisé grâce à des financeurs bien entendu la r-~ le Conseil Régional le Conseil Général du Nord la DIREN à le la Communauté Européenne donc nos quatre partenaires financiers mais aussi avec le soutien logistique de la Maison de la Nature et NNAAMMEE NNAAMMEE le directeur qui nous a aidés dans euh notamment les demandes de financement vous savez peut-être pour ceux qui en font les demandes finan-~ de financement au niveau européen c' est toujours très très compliqué donc il nous a aidés dans ce comptage et puis aussi le jeune maquettiste de la maison qui a fait un travail remarquable et que je tiens à remercier tout particulièrement parce que la mise en page elle joue aussi dans euh justement l' intérêt de de ce guide alors sans plus attendre je vais passer la parole donc euh à NNAAMMEE NNAAMMEE et NNAAMMEE NNAAMMEE deux jeunes doctorantes qui travaillent par ailleurs euh avec le soutien de NNAAMMEE NNAAMMEE à la Faculté de Pharmacie et et NNAAMMEE NNAAMMEE à l' U S T L que certains étudiants connaissent bien je crois dans la salle et euh qui sont par ailleurs membres du conseil d' administration d' EDA donc elles vont vous présenter la démarche et puis on aura peut-être ensuite ensemble euh une discussion voire questions si vous si d-~ des questions vous vous posez par rapport à l' application concrète comment ce travail peut être utile aujourd' hui on a déjà deux expériences qui vous seront présentées peut-être aussi succinctement mais on aura peut-être l' occasion de de poursuivre alors cette soirée a été aussi euh a-~ établie en partenariat avec plusieurs associations de la maison donc Chantier Nature Les Jardiniers de France et Chico Mendès qui euh trois associations particulièrement intéressées par le problème des sols de la qualité des sols soit dans l' aménagement pour euh Chantier Nature ou Chico Mendès soit pour les les jardins pour l' aménagement des jardins par des Jardiniers de France qui il y a quelques années d' ailleurs avaient sorti une malle pédagogique sur les sols et avaient déjà intégré justement notre travail euh euh d' une manière succincte notamment ce qu' on appelle espace biotique mais on pourra revenir sur tout ça donc sans attendre je laisse la parole à Valérie je sais pas il marche euh tu vas essayer de parler fort je vais je vais déjà parler je vais parler fort et puis si ça va pas euh je prendrai le micro donc euh bon je suis euh NNAAMMEE NNAAMMEE euh donc NNAAMMEE NNAAMMEE donc euh on est toutes les deux ici euh parce qu' on est donc euh auteurs de ce guide des phytotechnologies euh donc comme l' a dit Danielle on est également euh étudiantes est-ce que je parle suffisamment fort ou je vais changer non tu as une petite voix non il faut un micro hein de place attends tu te mets ici allez bon alors donc comme l' a dit NNAAMMEE on est toutes les deux euh étudiantes euh à l' Université des Sciences et Technologies de Lille euh donc on prépare toutes les deux un doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé et on travaille sur euh une problématique donc euh qui nous a aidées évidemment à écrire ce ce guide des phytotechnologies donc puisqu' on travaille sur euh des problèmes de phytoremédiation des problèmes de s étude des mécanismes de la tolérance et de l' hyperaccumulation euh chez les p~ chez les plantes hum alors pourquoi est-ce qu' on a écrit euh bon pourquoi est-ce qu' on a voulu écrire ce guide bon bé NNAAMMEE l' a l' a dit aussi un petit peu tout à l' heure c' est vrai que on est euh donc on est étudiantes en en laboratoire donc euh on sait un petit peu euh comment ça se passe dans un laboratoire donc on est au contact des chercheurs et puis on est également membre d' une association qui euh qui qui cherche enfin qui milite disons euh sur la problématique des sols pollués depuis un certain temps et euh effectivement il nous est apparu que euh ben les chercheurs euh travaillaient depuis un certain nombre d' années sur euh sur cette problématique de la dépollution des sols par les plantes euh que des associations travaillaient également donc euh avec une autre optique sur cette même euh sur cette même euh sur cette même question euh on sait également qu' il y a des irréductibles des industriels qui euh commercialisent déjà des des plantes qui ont déjà des des brevets déposés sur des plantes donc qu' ils peuvent utiliser dans le domaine de la dépollution euh des sols contaminés par les métaux lourds mais ce qu' on sait c' est que euh il y a pas de contact euh véritablement entre euh ces différents partenaires mais qu' ils sont tous préoccupés par la même chose et ces partenaires nous ont parus en fait complémentaires les uns des autres donc on sait qu' il y a il y a pas vraiment de de contact il y a pas vraiment de dialogue donc ce qu' on a voulu faire en fait avec ce guide eh ben c' est créer une sorte euh d' interface une sorte de contact euh entre les différentes personnes pour essayer de d' avoir des euh d' avoir des solutions plus efficaces sur le terrain hum donc ce qu' il faut savoir c' est que les la dépollution donc par les plantes euh dans le domaine donc de des sols pollués par les métaux lourds c' est un concept qui est relativement nouveau du moins en France parce que dans les pays étrangers et c' est on pourra en reparler tout à l' heure euh c' est déjà quelque chose qui est euh qui est en place au moins sur certaines espèces et au moins sur certains métaux donc hum ce qui veut dire en fait que comme c' est quelque chose de relativement récent il y a pas vraiment de données directement applicables sur le terrain euh c' est-à-dire que il est pas possible actuellement de vous fournir euh clés en main donc les recettes pour dire voilà on va dépolluer un sol euh contaminé par tant de P P M par tel métal avec telle espèce végétale ça c' est pas possible donc évidemment ce guide des phytotechnologies c' est pas c' est pas euh c' est pas un guide avec des recettes c' est simplement une synthèse euh des des données euh bibliographiques des données euh scientifiques euh qui sont dans sur le sujet donc euh en fait on l' a rédigé euh ce guide donc à l' aide publications scientifiques donc évidemment c' est un ouvrage qui au départ euh est plus pour les gens qui sont quand même un peu spécialisés dans le domaine mais néanmoins comme vous pourrez le constater donc euh en regardant le guide on a essayé d' être vraiment euh très pédagogique et on a essayé que ce guide soit ouvert à un très large public et qu' il s-~ qu' il soit vraiment accessible à tout le monde même des gens qui sont pas spécialisés vous pourrez voir que par rappo par rapport à d' autres euh bon hein si vous prenez des publications scientifiques bien évidemment mais même des ouvrages euh euh de s science quand même il y a pas souvent d' illustrations il y a pas souvent de photos euh il y a pas souvent de couleurs on nous on a essayé de faire vraiment le contraire c' est-à-dire qu' on a mis beaucoup de couleurs on a mis beaucoup de schémas d' illustrations de photos euh on a consacré aussi un chapitre à des définitions de base qui sont reprises dans toute euh dans tout le guide pour euh vraiment que tout le monde puisse comprendre on a également mis euh un glossaire alors ce guide en fait des phytotechnologies ben il se veut un outil d' aide à la décision donc au service euh des élus des techniciens des collectivités des entreprises des associations des écoles I U T B T S euh D U D U euh dont une partie des enseignements est consacrée à l' environnement et à sa protection et bien sûr à tous ceux qui sont intéressés donc par euh la réhabilitation euh des et la reconquête de la qualité des sols donc euh je vais v-~ euh je vais passer donc euh un peu plus en détail au contenu en fait euh du guide alors en fait donc dans le guide euh vous pourrez constater qu' il y a plusieurs parties donc il y a une partie qui traite des définitions donc comme je l' ai dit en fait c' est une partie donc qui qui sert simplement à ce que tout le monde puisse comprendre ce dont on parle dans le guide donc des définitions ben des définitions et des notions de base donc euh il y a par exemple euh l' impact des métaux lourds sur la santé et l' environnement donc qu-~ qu' est-ce qu' on sait euh par exemple des euh des études p-~ épidémiologiques qui ont été faites euh par rapport au plomb au cadmium au zinc euh donc quels sont les hum euh les impacts donc sur la santé et sur l' environnement la chaîne alimentaire et caetera donc par exemple ici vous avez euh euh donc on a repris simplement un schéma qui est sur une fiche donc euh la fiche impact des métaux lourds sur sur l' environnement euh et donc le vous avez un schéma qui illustre le cheminement des métaux lourds donc dans l' environnement donc on a voulu aussi illustrer l' impact des métaux euh donc sur euh le corps humain donc euh on a sché-~ on a donc repris un schéma et euh ici vous trouvez l' ensemble des des lieux où vont se stocker les métaux dans les différents organes du corps humain alors évidemment donc sur cette fiche définition il y a pas que il y a des schémas il y a aussi hum euh des explications on vous explique ce que c' est qu' un métal lourd puisque dans le guide on parle de métaux lourds donc il faut d' abord savoir ce que c' est on vous explique ce que c' est qu' un métal essentiel par rapport à un métal non essentiel et caetera et caetera alors comme autre notion de base on définit ce que c' est que la tolérance aux métaux on définit euh l' hyperaccumulation on définit ce que c' est qu' une plante hyperaccumulatrice de métal on définit évidemment la phytoremédiation dont parle pendant tout le guide et on définit aussi euh les normes en vous expliquant un petit peu le problème euh qu' on peut avoir en France donc pour trouver des normes donc là euh je donne la parole juste à Annabelle pour euh donc je vais essayer moi aussi sans le micro s' il y a un problème n' hésitez pas donc j' aime j' aimerais insister un petit peu ce soir et pour lancer le débat tout à l' heure sur le problème des normes euh parce que tout simplement il montre la complexité du problème s sol s pollué par les métaux lourds alors il faut savoir tout d' abord qu' en France il n' existe pas réellement de s norme de pollution des sols par les métaux lourds à défaut on utilise une norme euh qui est utilisée pour les boues en fait donc tout ça parce que c' est c' est très compliqué on peut avoir des sols avec une é~ euh une teneur en métallique extrême sans que ces sols soient forcément toxiques et à l' inverse des sols où la concentration en métaux est assez faible et euh malgré cela euh s toxique et euh avec un fort impact sur l' environnement et sur la santé donc c' est assez c' est assez compliqué donc les Français ont décidé bon à tort ou à raison chacun jugera de ne pas établir de s norme euh s stricte hum si on regarde un petit peu ce qui se passe en Europe par exemple les normes hollandaises vous voyez que ces normes varient en fonction de la pédologie donc en fonction du pourcentage de matière organique dans le sol en fonction de la granulométrie du sol la norme évolue donc c' est les Hollandais ont décidé de prendre ces paramètres en considérant que ce sont les deux plus importants mais on pourrait en prendre comme ça un certain nombre euh euh qu' ils qui s-~ qu' il s-~ qu' il est difficile en fait de lister et hum pour lesquels il est difficile de comprendre comment ils fonctionnent donc ce que nous avons essayé de faire nous euh tout en r-~ restant objectifs c' est simplement de faire une synthèse de ce qui existe en France et dans les pays euh européens donc voilà je tenais à préciser ça